Accueil Contactez-nous Sommaire Recherche 

 

Eglise Animiste de la Première Alliance Cosmique avec OSIRIS

 

STRUCTURE ORGANISATIONNELLE  
L’église Animiste des Cultes Osiriaques et Isiaques, un réveil spirituel et une volonté religieuse. Il convient de considérer que sa dimension reste universelle. Á nous, de donner l’espoir, le devenir, par notre action sincère, sans prosélytisme, une preuve éclatante de renouveau spirituel, de la culture religieuse. Certes, la «Culture Religieuse» ne s'hérite pas, elle sert de point de repère. Mais, qu’est-ce que la Culture?  Elle n’est pas seulement ni d’abord dans les livres. La culture est d’abord vécue: c’est ce qui nous fait parler, penser, espérer, représenter et organiser le monde qui nous entoure, avoir des préférences et des valeurs. La culture, c’est ce qu’on apprend, fût-ce déjà par imprégnation ou par imitation, dès la naissance.  Alors qu’est-ce qui est Religieux?  Ce n’est défini que dans une culture donnée, et le contenu peut en être très variable. Où commence et finit le religieux ? Ainsi l’animisme religieux a imprégné l’art, la littérature, la philosophie, et même les fondements de la médecine. La structure d'organisation se distingue en deux parties qui se complètent:

— La première partie développe les concepts de la Théologie. La Théologique concerne les lois du chapitre permettant aux  initiés de découvrir la vraie culture religieuse animiste de notre temps; La théologie
se laisse interroger par la richesse symbolique d’une tradition et met en valeur sa fécondité, la capacité d’ouverture la famille, les milieux sociaux et au-delà . Un nouveau regard sur le monde. De mener des actions humanitaires, de solidarité, la lutte contre la faim, la misère et la paix dans monde.
— La seconde partie évoque les sciences de la nature et des religions. Ils
étudient la culture, incluant ses dimensions religieuses, exprimant la réalité objective à comprendre de l’extérieur par l’histoire, la sociologie, la psychologie. Les sciences primordiales: l’astrologie, astronomie et l’alchimie.
— La troisième partie évoque l’«Identité», la «Croyance» et la «Laïcité» L’initié dans la République ne craint la pratique de sa  religion. Il est vrai dans le concept de laïcité, toute la dimension religieuse de la culture est censurée à l’école, reléguée
du côté des goûts privés. C’est une laïcité de vigilance, de débat entre les différentes options et convictions.

Les Textes Sacrés et Concepts des Cultes Osiriaques et Isiaques: Les « Enseignements » de notre seigneur OSIRIS et les Concepts théologiques de Culte Osiriaque. Ainsi, le « Culte d’Isis » dans les mystères Isiaques.


Force et Douceur
, Rigidité et Souplesse. La Sagesse de la Tradition animique nous apprend que les excès sont involutifs et que la Voie à suivre est celle du Juste Milieu, la dose équilibrée en toute chose et dans tout comportement. Les Textes sacrés demeurent immuables, d'âges en âges, mais que l'humanité étant en perpétuelle évolution, peut apporter un chemin sûr ou une méthode quand on est dans une recherche spirituelle. Toutefois, je compare ces textes à des vêtements que l'Homme, la Femme doit changer à chaque stade de son développement pour être toujours habillé de la manière la plus convenable et la plus parfaite, pour revenir à la Lumière.  

Le Corps administratif et spirituel se compose des Serviteurs de l’arche, des organes autonomes, structurés, organisés sous l’autorité de son Excellence CHAM, Garant  et Protecteur du « Creuset Animique » Il Constitue : Cultes - Mythes - Histoires - Mystères Isiaques et Talis des Mânes. Son Excellence CHAM reste le Serviteur de la Déesse ISIS Grande Déesse Mère de(s) Dieu(x)  et notre bien aimé Seigneur OSIRIS, le Ressuscité, grand Prêtre, Initiateur avec la Déesse Isis, du Message Spirituel de la Vallée du Nil 3000 ans avant J. C.      


 
 
Le Réveil Spirituel et le nouveau Regard créent du neuf, dans le Monde de la spiritualité Cosmoderne du troisième millénaire. 
 
Le Cham Animiste
  
Le Cham Guide spirituel de l'Église Animiste des Cultes Osiriaques et Isiaques



Organigramme de l'Église.
Le Cham (Guide Spirituel de l'Église Animiste) - Arche ( Prieur Supérieur d'église) - Prêtre (d'église)

Son Excellence CHAM. Éminence de l'Église Animiste. Garant de Message Spirituel de la Première Alliance Cosmique, et le Culte des Ancêtres. Il se Place au sommet de l’Initiation. En sa qualité, il a des attributs strictement religieux, il n'est ni un saint. Il a le pouvoir d'absoudre un pénitent. Mais à partir de confession volontaire (consultation), le culte des ancêtres a toujours exigé de l'homme, la femme le repentir, la pénitence, pour accorder le pardon. Comme les premiers chrétiens disaient : "Dieu ne veut, qu'aucun homme périsse, mais qu'il vienne à la pénitence". Il ne détient point la puissance de continence.

Arche (Prieur Supérieur d'église) : Initiation d’Éminence. La deuxième catégorie. Elle  confère l’hiérophantie. (En  présidant aux mystères d'OSIRIS, l’Âme, l’Esprit et la  MAÂT(Justice-vérité). Les Arches (Prêtre Supérieur), forment le conseil suprême de l'église. C'est le sacré collège électoral qui est appelé à constater la disparition du CHAM et à élire le successeur.  
Altre (Serviteur d'église). L’initiation Sacerdotale. La  première  catégorie, par laquelle l’on accède à la prêtrise, avec le Mâalah, pouvoir de bénédiction de l'absolution des péchés véniels et des maléfices. Pouvoir de baptême, de confirmation et de l'Ordre cultuel. 
L’arche de salut
, est l'unité de base d'une église à la tête duquel est placé l’archiprêtre (tresse). Ils sont à peu près comme les garants de l'autorité de CHAM, qui est le chef. Ils dressent des rapports et rendent compte de la vie de l’église.

La Communauté Animiste Osirienne
. C'est la cellule première dans l'église Osirienne. Elle a sa tête un prêtre, une prêtresse, largement au-dessus des fidèles qui lui doivent obéissance en toute circonstance. L’obligation la plus stricte de la  prêtrise : la pureté du corps, la maîtrise de la continence pour le développement de la force intérieure le (Mâalah). La prêtrise est astreinte à des ablutions deux fois le jour et une fois la nuit. Pendant la période de service rituel, le prêtre (tresse) doit s’abstenir de toute relation sexuelle et respecter les interdits alimentaires et religieux.  Elle doit détenir les connaissances des choses terrestres et divines, indispensables pour l’exercice de la fonction dans la communauté des hommes et des femmes. 
A la gloire de Dieu Amon-Râ
Les Serviteurs de l'Église. Ils sont simplement désignés par le prêtre, la prêtresse, selon son appréciation. A priori, avoir la volonté d’arriver à la maturité spirituelle, d’approcher le prêtre dans la sphère spirituelle et humaine. La solidarité et l’aide au développement de la communauté tant sur le plan spirituel que matériel.

Le Temple Animiste et le Culte Isiaque (la déesse Isis). Le culte des ancêtres, de l'Âme, l'Esprit, le Corps, dans le mystère d’Osiris (Osiriaque). OSIRIS Premier Envoyé Divin... Fils de Geb (la terre) et de Nout (le ciel) dans les textes sacrés égyptiens, Osiris personnifie l’idée de la lutte entre le bien et le mal. C’est l’être divin perpétuellement bon, envoyé sur terre par Dieu pour triompher du mal, d’où le terme "Wnn-nfr"  (Wounnefer) en égyptien ancien « Être éternellement bon ». Celui qui donne les aliments au pays tout entier. Il parcourt la terre pour civiliser les hommes en leur enseignant l’agriculture et la sagesse à l’aide des chants et de la musique. Et, surtout, le rejet du cannibalisme. La culture de la vigne, l’utilisation et la conservation du vin ainsi que les bons fruits à cueillir aux arbres et biens d’autres produits de la terre (céréales, blé...)etc. Osiris
à savoir « Wsir », est le tout premier à avoir reçu la mission de guider l’humanité vers la connaissance divine. C’est le premier envoyé de Dieu sur terre qui est mort et ressuscité d’entre les morts pour finalement siéger à la droite de Dieu Amon-Râ son créateur en assurant son rôle de juge dans la Place de la Vérité (salle du jugement dernier).

L'écologie dans l'âme

La Graphie Céleste ou l’Arc-en-ciel. Le Signe de la première Alliance. Universel pour l’humanité et sa promesse de ne plus jamais envoyer de déluge sur la terre. (Genèse IX,12-17) Ainsi, la Graphie Céleste est l’« emblème » Divin de Noé Grand Prêtre de l’Arche.  Comme le sphinx, à tout moment, elle rappelle à l’humanité, l’amour de Dieu, le signe, qu’il n’aura plus jamais le déluge. La référence à la Noahide: les sept lois Noahides pour les nations. Et le Culte des Ancêtres.  

 

 

Á propos du culte des ancêtres, ce que disait Le théologien en question le Pape Jean-Paul II lui-même! On trouvera ses propos en page 130 de son dernier livre paru le mois dernier aux Éditions du Rocher sous le titre « Mon livre de méditations.» Voici le texte intégral : «Au lieu de s’étonner que la Providence permette une telle diversité de religions, il faudrait plutôt s’étonner que nous y trouvions autant d’éléments communs. Il faudrait évoquer toutes les religions primitives de type animiste qui mettent au premier plan le culte des ancêtres. Il semble que leurs adeptes soient particulièrement proches de la chrétienté. C’est aussi avec eux que l’action missionnaire de l’Église trouve le plus facilement un langage commun. Le culte des ancêtres n’est-il pas une sorte de préparation à la foi chrétienne en la Communion des Saints grâce à laquelle tous les croyants – morts ou vivants- créent une seule communauté, un seul corps ? Et la foi en la Communion des Saints, c’est en somme la foi en Christ qui est la seule source de vie et de sainteté pour tous.»

TALIS des Mânes, Symbole des rayons du soleil au zénith. Le Symbole Universel de l’église animiste, comme tout symbole, représente des sens multiples, et le sens métaphysique en premier lieu, le plus important de tous. Il est à trois dimensions constitue, suivant le langage géométrique : Un cercle, le disque solaire et trois droites, l’un au centre représente Dieu Amon-Râ et les deux autres qui se croisent, s’éclatant en quatre droites représentant les quatre saisons (le solstice de printemps, Solstice d’été, Équinoxe d’automne, Équinoxe d’Hiver.) Comme les quatre éléments selon laquelle tous les matériaux constituant le monde seraient composés de quatre éléments : L’eau, l’air, la terre, le Feu. Chaque substance présente dans l’univers serait constituée d’un ou plusieurs de ces éléments, en plus ou moins grande quantité.



  La Croix des Divinités Solaires
 


Á nous de donner à l'avenir religieux, par notre action, une preuve éclatante d'Amour des Hommes, et de Justice et Vérité !

  Initiation animiste   Coutume et Tradition  Rituel du mariage les commandements    Soutenir l’Église Animiste de Notre Temps   Le Manifeste précise l’Éthique

  Retour début page         
    Le retour à la page  Sommaire
 

Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web.  Copyright © 2012.  Conception du site  web : Antoine Oyabi.