Je suis Noir et Je suis Fier 

 

 

Hotep (Paix) !

Le légendaire chanteur Africain-américain James Brown est décédé dans la nuit du 24 au 25 décembre 2006 dans un hôpital d’Atlanta (Emory Crawford Long Hospital d’Atlanta en Georgie). Le "ROI de la soul" était âgé de 73 ans. C’est son agent qui a annoncé la nouvelle, précisant avait été hospitalisé dimanche pour une pneumonie grave. James Brown a été l’un des premiers artistes noirs à être parvenu au sommet de la renommée internationale du Rock and Roll, de la Soul.
James Brown a inculqué l’essence du R&B. Il est celui qui a inventé le Funk dans la deuxième moitié des années soixante.
En effet, Brown a été l’un des premiers artistes à être nommés au Temple de la renommée du Rock and Roll, au début des années 1980. Dans la publication Rolling Stone, Brown a été nommé un des "50 plus grands artistes de tous les temps" avec son nombre impressionnant de chansons à succès ainsi que ses prestations électrisantes.

Parmi ses innombrables succès figurent  "I Feel Good", "It’s a Man’s World", "Out of Sight" et "Sex Machine". Il a remporté plusieurs « Grammys » dont un pour l’ensemble de sa carrière en 1992. À 73 ans James Brown continuait à exécuter plus de 100 déplacements tous les ans. Il les exécutait dans tous les Etats-Unis et dans le monde. Il devait se rendre en France notamment au mois de juin 2007.
Son modèle a été célébré dans toutes les générations et il a plus d’honneurs attachés à son nom que n’importe quel autre interprète dans l’histoire de musique.
Dix-sept de ses chefs d’œuvres ont atteint le numéro un, un exploit réalisé seulement par Stevie Wonder et un autre auteur. Il est né en Caroline du Sud d’une famille pauvre. La jeunesse du pape de la Soul Music est dure. Cireur de chaussures, livreur en épicerie, cueilleur de coton, rabatteur pour maisons de passe, garçon de course, il côtoie aussi la délinquance et se retrouve derrière les barreaux à seize ans. Il débute sa carrière en 1956.Enfant, il a travaillé dans le coton, dansé pour des pièces, nettoyé des chaussures. Devenu par la suite boxeur, des dommages de jambe l’a mis sur un autre chemin pour poursuivre la musique comme carrière. Il est devenu une icône de l’industrie de musique !


Militant pour la cause des Noirs
(
« Je suis Noir et je suis fier » ), il a notamment soutenu le combat du grand champion de Boxe Mohammed Ali. James Brown est un chanteur de la déchirure et de la souffrance.

l'Église Animiste s’incline devant ce grand Kamit. 

Que le Dieu Amon-Râ lui fasse bon accueil !

En Savoir plus:

USA: une foule d'admirateurs rend un dernier hommage à James Brown à Augusta

Retour début de la page

Le retour à la page 
Sommaire
 

 

 





 

Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web.  Copyright © 2013