Immortalité

l'Homme éternel

 
Le chef des embaumeurs pense que je perds la raison,  
Que la douleur m’égare et me rend sacrilège,  
J’ai refusé qu’on ôte ton corps de la maison,  
J’ai demandé qu’on cesse ces pleurs et ce manège  
Qui trouble ton repos et la paix de mon âme.

J’ai refusé qu’on baigne dans le natron ton corps,
Qu’on pratique l’injurieuse ouverture dans ton flanc
Pour emplir les vases canopes; ces insensés te croient mort.  
Pas de bitume pour embaumer tes traits souriants.  
Qui ose troubler ton repos et la paix de mon âme ?

J’ai enduit ta peau d’huiles parfumées et de rares essences,  
Ta peau qui jette toujours le désordre sur l’empire de mes sens,
Je l’ai couverte de bandelettes blanches du lin le plus fin,  
Pourquoi ne comprennent-ils pas que ce n’est pas la fin ?

J’ai posé sur ton cœur la croix Ankh et le noeud d’Isis,  
Disséminé sous l’étoffe l’œil Oudjat, Ouadjit et la plume  
De Maât, le pilier Djed et le scarabée Khepri. Par Isis,  
Je ne veux pas laisser ton corps sans protection contre l’écume  
Des jours, des millénaires et la cupidité des hommes,  
Puisque j’ai refusé la myrrhe, leur résine et leur gomme.

Demain, je te conduirai seule dans la nécropole thébaine,  
Je couvrirai mes cheveux de cendres et de poignées de terre,  
Quand ils descendront ton sarcophage noir comme l’ébène  
Dans cette demeure éphémère taillée dans la roche et la pierre.

Tu connais les secrets du livre de Thot, rouleau sacré  
Caché à la honteuse convoitise des hommes.  
Tu es pétri des pouvoirs de Sekhmet la dorée  
Et tu vivras longtemps après les ruines de Rome.

Dans trois lunes, ton corps sera régénéré.  
Quand l’étoile Sothis apparaîtra à l’horizon  
Je viendrais seule, comme tu l’as demandé,  
Te délivrer du linceul qui forme ta prison.

Et en guise de cérémonie d’ouverture de la bouche,  
Je baiserai tes lèvres avec le feu de ma passion  
Et nous briserons le calcaire de ton cartouche.  
Désormais immortel, il te faudra un autre nom.

Naître, Mourir et Renaître

Quand la mort offre la vie  Naître, Mourir et Renaître   Le Culte des Morts Résurrection retour à la vie

 Retour début de la page

  Le Retour à la page  Sommaire

 

Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web. Copyright © 2004. Concept site web : Antoine Oyabi.