Le Nil (Égypte), la levée du soleil

Le Manifeste Animiste Postmoderne.

   Talis des Mânes

Salut, chers Frères et Sœurs Animistes ou Autres du Monde  

Nous mettons en cause, « l’Animisto-homophobie » et directement la chasse aux Sorcières et les conversions forcées des Animistes à travers le monde entier. Nous sommes pour la libre expression de la pensée religieuse des populations Animistes ou autres dans le monde.

Chômage, précarité, exclusion et pauvreté, inégalités homme/femmes et des guerres. La mondialisation, marginalise des millions de personnes et met en péril l'équilibre écologique de la planète.

Dialoguer et échanger pour mieux s’engager. Il se construit des mobilisations en forum d’ordre spirituel, social, et nombreux sont celles et ceux qui veulent agir, retrouver les enseignements de notre Seigneur OSIRIS l’inspirateur de la «Maât» (Justice/Vérité)

— La Profession de Foi.

— L’ordre Juste, moteur de l’Initiation.

— S’appuyer sur l’évolution des mœurs.

— Dialoguer et Échanger pour s’Engager.

— La religion Animiste Postmoderne.

— Combattons l’Apartheid Religieux.

L'histoire suit inlassablement son évolution et l’involution. La justice sociale dans le monde, un nouveau modèle de développement, l'égalité des droits ou l’ordre juste: autant de raisons pour venir activement en aide des minorités visibles. Souvenez-vous de millions d'hommes arrachés à leurs dieux (divinités), à leur terre, à leurs habitudes, à leur vie. Nous parlons de millions d'hommes à qui on a inculqué savamment la peur, le complexe d'infériorité, le tremblement, l'agenouillement et le désespoir. Nombreux sont ceux qui, tout en s'interrogeant sur les changements possibles, sont prêts à bouger pour permettre un monde meilleur.

La Profession de Foi.

 Je suis Animiste. La spiritualité naturelle est ma religion et la fondation de ma vie. La nature est mon guide spirituel et mon livre sacré. Je suis une partie de la Nature et elle est une partie de moi. Ma compréhension des mystères intérieurs du cosmos croît tandis que je voyage sur ce Sentier Spirituel. Un homme qui n’a pas harmonisé les différentes entités qui le composent ne peut s’intégrer dans la société, en d’autres termes l’individu aussi doit être ordonné et responsable.

La société humaine doit fonctionner conformément au plan du démiurge qui a mis en place le cosmos selon un ordre, l’ordre social ne doit être que l’application terrestre de l’ordre cosmique. Le retour à l’unité primordiale. Je m'harmonise avec les quatre éléments de la nature, la Terre, l'Air, le Feu, l'Eau et le cinquième élément l'Esprit, qui est la force spirituelle qui les relie tous au siège de conscience. Oui, OSIRIS est en même temps présent par son Enseignement sacré, la Déesse Isis Protectrice nous accompagne, comme l’Unique Dieu Amon-Râ que nous adorons ainsi, la Générosité et Solidarité dans chaque membre de la communauté Animiste à travers le monde des Vivants et des Morts.

La Noblesse, Moteur de l’Initiation.

Nous découvrons dans les expressions littéraires récentes qui ironisent : de courants spirituels Animistes en recherche de reconnaissance sociale, c'est-à-dire profane, des propos parfaitement anti-traditionnels, marque de la grande confusion qui règne à propos de l'idée même d'initiation. Ici l'on rejette le principe de l’initiation auquel on oppose le baptême ou je ne sais quoi, non dans le sens ancien et sacré, mais dans son sens le plus profane. Le même rejette l'idée de «noblesse», taxée d'élitisme, pour lui substituer la démocratie. La démocratie a un sens, et même tout le sens, dans l'évolution de nos sociétés malades vers un art politique qui reste à inventer, à la fois capable d'instaurer l'harmonie et de préserver la créativité. Elle n'a aucun sens dans le domaine de l'initiation. La démocratie est ou devrait être, le véhicule de l'éducation créatrice, la noblesse est le véhicule de l'initiation. L'éducation appartient à l'horizontalité, l'initiation à cette verticalité, à cette transcendance à laquelle les rites de la religiosité animisme appellent de nos vœux.

L’Évolution des Mœurs.

S’Appuyer sur l’Évolution des Mœurs. La Nouvelle église animiste postmoderne est attentive, cherche à  identifier le positif, saisir, soutenir et impulser ce qui tend vers une vie humaine plus libre, Solidaire et Généreuse. C'est aussi l'émergence d'une humanité-monde qui peut être plurielle et solidaire à la fois, affirmant la liberté d’expression religieuse, éprise d'échanges mutuels, de désarmement et de paix dans le monde des vivants.

Les pratiques spirituelles. Elles incluent la compréhension et l'Acceptation de Soi, au lieu du rejet de l’autre. Homme/femme animiste honore la tribu comme la communauté spirituelle, mais, il partage ses vues avec d'autres quand il sent que cela est juste, mais il ne fait guère de prosélytisme, proclamant par exemple que sa voie serait la seule vraie et juste pour tout le monde. Toutefois, jamais il ne voudrait rater l'occasion de célébrer la sainte église de Dieu Amon-Râ, pour laquelle les structures ont été conçues, requiert absolument un climat d’ouverture de générosité et de la bonté divine.

En effet, l'association cultuelle, c'est aussi le développement d'une nouvelle civilité, qui offre à chacun la possibilité d'exprimer librement son point de vue et la création des œuvres de l’esprit ; c'est donc le refus à la soumission, la corruption, et des pratiques autoritaires. L'émergence d'un champ associatif cultuel engagé dans des combats divers (emploi, logement, diversité...), c'est aussi le renouvellement des pratiques démocratiques au quotidien.

Ainsi, la lutte Contre les risques Écologiques, c'est aussi l'instauration d'un nouveau rapport à la nature, attaché aux concepts animismes, considérant son respect comme essentiel pour notre propre vie. C'est encore une autre manière de gérer les ressources et de penser l'innovation technologique.

Échanger Pour s’Engager.

Dialoguer et Échanger Pour s’Engager. Le monde reste à transformer. Pour beaucoup, il devient de plus en plus difficile d'assurer une existence digne et heureuse, de vivre, voire de survivre. Dans plusieurs pays, le chômage, la précarité, l'exclusion et la pauvreté atteignent la société dans ses profondeurs, l'égalité n'est toujours pas acquise aux femmes, l'avenir de beaucoup de jeunes est sacrifié, à l’image des enfants soldats, le scandale business de la foi en Afrique. La répartition des biens demeure profondément injuste, les inégalités se reproduisent d'une génération à l'autre, s'accentuent entre différents pays.
L'uniformisation culturelle bride l'expression et la créativité. Partout sur la planète, la mondialisation précarise les situations humaines, marginalise des populations, voire des continents entiers. Ces injustices font violence aux individus et les fragilisent.

Sachez que le Christianisme et l'Islam ont été importés, imposés de force en Afrique, l’Orient comme en Occident. Oui, à présent la loi du plus fort a pris un nouveau visage, mais reste la règle au plan mondial même si elle s'habille des principes d'universalité et d'objectifs humanitaires. Et pourtant, ce «nouvel ordre» n'est que l'empire du désordre où les pays et les peuples subissent, au gré des dominations, les expéditions militaires, coloniales et les déchirements invraisemblables. En somme des conversions forcées ! Dès lors, on se demande rarement quel type de spiritualité que l'Animisme est capable d’apporter pour le bien-être à notre l’humanité.

Jusqu’à preuve du contraire, un Africain, un Indo-européen, un Oriental moyen, encore aujourd'hui et malgré la modernisation, a du mal à imaginer un univers sans « Divinités » et un monde « invisible. » Les divinités africaines ont, par le jeu de l'esclavage, la colonisation irrigué de nombreuses contrées. Le continent africain exporte ainsi non pas ses religions, mais son expérience d'interaction entre religions différentes. Les sociétés chamites-africaines ont, mieux que d'autres, su organiser une coexistence pacifique entre plusieurs cultures. Leurs mythes et rites, extrêmement complexes, développés depuis la nuit des temps promeuvent la cohésion sociale. En Afrique Chamite, on entend rarement des récits religieux qui autorisent le rejet de l'autre.

  La Religion Animiste Postmoderne.

Il est vrai que le courant de trois monothéistes (Judaïsme, Christianisme, Islam) reste prépondérant dans le monde des religions, où les religions et l’État ne sont qu’implicitement séparés. Il est naturel que les religions monothéistes rejettent notre conception du monothéisme Chamite, comme ils l'ont toujours fait, mais par delà le débat théologique, ils s'accrochent à leurs privilèges, et leur haine s'explique par la crainte de perdre leur monopole sur des populations qu’ils exploitent honteusement. Voilà ce qu'il faut changer ! Toutes les religions dominantes ne sont que des sectes qui ont réussi et qui ont exterminé ses concurrents, en particulier des religions animistes et autres. Mais heureusement pas la foi animiste. Le courant de trois monothéismes ne fait pas exception. Il faut tout de même avouer que la reconnaissance du pluralisme religieux par l'État serait malgré tout un commencement de séparation des églises et de l'État.

Les textes historiques témoignent : des milliers d’années avant Jésus-Christ, notre seigneur Osiris a surmonté l’épreuve de la mort en ressuscitant d’entre les morts grâce à l’intervention divine. Il a subi la passion et a instauré les « Mystères » dans la religion. Vénéré dans toute l’Égypte antique et plus particulièrement à Abydos, à Héliopolis et à Athribis, le récit de sa vie est l’un des points centraux des textes religieux Chamites et Universels. Les Animistes de notre temps seront très heureux de vous faire connaître les enseignements par exemple, dans le "Livre de Sagesse" de Pétosiris (vers 341 avant J. C.), pour élever son esprit humain. En vivant en harmonie avec ces valeurs toujours d’actualité, on obtient dès à présent l'approbation du monde moderne, ainsi que la perspective d'une vie durable, régie par des principes immuables et divins.

La plus Longue Expérience Religieuse de l'Humanité. Lorsque, en 384 de notre ère, l'édit de Théodose ordonna la fermeture des Temples de la vallée du Nil, la religion égyptienne était vieille de plus de trois millénaires et demi (3600 ans). C'est donc l'une des plus longues expériences religieuses de l'humanité, pendant laquelle des hommes et les femmes, de toutes conditions sociales ont adoré les mêmes dieux, adhéré aux croyances funéraires, accompli les mêmes rites. Son ancienneté même explique la complexité de la religion de l'Égypte antique Chamite.

L’Apartheid Religieux.

Combattons l’Apartheid Religieux. Par ce Manifeste, nous engageons un processus, la création d’une force de solidarité qui mette au centre de sa pensée, la volonté de vivre ensemble. Une force qui choisit de porter un projet courageux de lutte contre l’apartheid religieux d’où qu’il vienne. Stoppons la ségrégation à l’embauche aux emplois du secteur publics et privés, par exemple en Afrique. Prônons la solidarité des croyants et non-croyants du monde avec les communautés animistes à travers l’Afrique, l’Orient et l’Occident, dans le monde entier. La réhabilitation des croyances, des valeurs spirituelles bafouées, guerres, pillages, incendies, condamnations à mort par des dictateurs militaires, des esclavagistes et colonialistes religieux. Voyez-vous, le Vodou, le chamanisme, le Shintoïsme (Japon) ont en commun, l'Animisme comme base de la conscience spirituelle.

En effet, dans nos sociétés postmoderne, l’anti-animisme devient de plus en plus dangereux. Aujourd’hui la voie est libre ! Lorsqu’on entend décrire l’homme, la femme animiste, elle est presque assimilée à un individu sans culture, un sauvage, une curieuse bête de cirque. Pourquoi cette coulée anti-animisme ? On constate la crise d’identité de l'homme moderne ayant perdu le point de référence de son propre centre d’humanisme. Ceci l'a brisé complètement, c'est pourquoi il est nécessaire de le recomposer à nouveau.

Devant ce Fléau aux formidables risques, il est de notre devoir, après avoir identifié les Racines de ce mal profond, par exemple, les Discriminations d’ordre économique et social dont, le sort des communautés animistes, en Afrique, Orient et en Occident ; rend la vie insupportable et inhumaine ! Ce sont là, les causes profondes des souffrances auxquelles nous devons saisir la Communauté Nationale, Internationale, la Société Civile, à avoir le courage de faire face et de porter Remède. Tous, nous devons agir contre ces actes odieux. Oui, « l’Animisto-homophobie » ne passera pas ! Il est du devoir de Cham guide spirituel, partout où il est, d'être le prophète qui manifeste le visage de Dieu Amon-Râ, aux forts comme aux faibles, aux grands comme aux petits. De nos jours, la revitalisation de la vie spirituelle suppose la Liberté d’Expression de la pensée Religieuse à tous les niveaux, de la Commune à l'ONU.

Le Conseil du 05 Janvier 2009 à Poitiers.

 

Soutenir l’Église Animiste de Notre Temps  STRUCTURE ORGANISATIONNELLE  

Retour début de la page

P.S: Vous pouvez télécharger le "Manifeste Animiste", texte de base de la liberté d'expression de la pensée religieuse des communautés Animistes en Afrique, l'Orient, l'Asie, l'Occident, et au  monde entier. Nous prions votre élan de solidarité pour faire passer le message autour de vous et dans le monde. 

Le Retour à la page  Sommaire

Contact 

Merci à Vous !

 

 

 


Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web.  Copyright © 2013.