Initiation Traditionnelle.

Partir à la découverte des pratiques Animistes; le battement sourd d'un tambour qui favorise les états de transe, la lumière d'une bougie qui projette son ombre, sur les murs, face se dresse le Talis des Mânes.

L’Adepte, l'Initié, le Sympathisant  modifie son état de conscience pour voyager dans le monde des esprits,  de générosité afin d'en recevoir guérison, pouvoir et enseignements, telle est la définition qui regroupe l'ensemble des pratiques d’initiation animiste. Chez les Aborigènes australiens, les Amérindiens, les Amazoniens, Africains, etc. le Cham animiste est à la fois guide spirituel, thérapeute et trait d'union entre la communauté des Hommes et celle des esprits des ancêtres. En état de transe, induite par une danse, une musique ou l'ingestion de plantes psychotropes, il dialogue avec les esprits alliés pour soigner, physiquement et psychiquement.

De nos jours, le regain d'intérêt des Occidentaux s'explique par la prise en compte croissante des techniques de santé holistiques (dimensions humaines globales). Pensée positive, visualisation ou méditation, rangées hier encore au rayon des pratiques magiques primitives ont bénéficié de la validation scientifique. Aux États-Unis, une vingtaine d'hôpitaux ont créé des centres de médecine complémentaire intégrant des soins basés sur des pratiques chamaniques et autres. Si la France n'en est pas là, les médecins qui travaillent à partir des états modifiés de conscience ont ouvert leur champ d'investigations.  Les docteurs qui pratiquent l'hypnose affirment, que: «les états modifiés de conscience vont être de plus en plus utilisés par la médecine occidentale, car ils sont un moyen d'accéder plus rapidement à nos ressources inconscientes.»

Témoignages. Pour le psychiatre, le chamanisme, comme l’animisme enrichit considérablement le champ des psychothérapies, en amenant une vision spirituelle du soin  partenariat avec les esprits animiques: l’importance de l'amour, chaleur affective, et un nouvel éclairage sur la maladie mentale.

Pour le psychanalyste, Freud et les esprits alliés ne sont pas incompatibles. « Les deux voies privilégient la connaissance reçue à la connaissance donnée. Je travaille avec la mémoire, les ancêtres. J'allume une bougie dont la lumière et la présence hypnotique favorisent l'émersion d'une autre parole, d'une autre conscience. Depuis que je me donne la permission d'utiliser mon vécu Animiste, mes analyses raccourcissent, comme si le temps était réduit de moitié. »

Renouer avec les Forces de la Nature. Enfin, pour les passionnés de la tradition dite de « la  médecine naturelle », nous retrouvons notre équilibre, physique et psychique, en nous alliant et en nous reliant à la Terre mère, au Ciel père, aux quatre points cardinaux et au grand mystère. Quête de vision dans la montagne, ingestion de plantes psychotropes, alliance avec les éléments et les animaux... L’animisme,  nous parle aussi d'un temps où l'homme se sentait en symbiose avec la nature. C’est avant tout un outil pour se réapproprier sa puissance personnelle, son pouvoir, comme disent les Initiés. Un pouvoir que nul n'a le droit de dérober ni d'exercer sur autrui. Sous peine de violer les lois de l'univers, de la conscience humaine.

Tradition Religieuse. L'homme qui est esclave de ses passions ou des préjugés de ce monde ne saurait être initié, il ne parviendra jamais, tant qu'il ne se réformera pas; il ne saurait donc être un adepte, car le mot adepte signifie celui qui est parvenu par sa volonté et par ses œuvres. Nous le rappel notre seigneur Osiris.

Nous n'avons pas à  répéter ici l'histoire des anciennes initiations; plus elles étaient dangereuses et terribles, plus elles avaient d'efficacité aussi le monde, alors, avait-il des Hommes pour le gouverner et pour l'instruire. L'art sacerdotal et l'art royal consistaient surtout dans les épreuves du courage, de la discrétion et de la volonté. C'était un noviciat semblable à  celui de ces prêtres Animistes si impopulaires  et qui gouverneraient encore le monde s'ils avaient une tête vraiment sage et intelligente.

Après avoir passé notre vie à  la recherche de l'absolu en religion, en science et en justice, après avoir tourné dans le cercle de Faust, nous sommes arrivés au premier dogme et au premier livre de l'humanité. Là  nous nous arrêtons, là  nous avons trouvé le secret de la toute-puissance humaine à travers le Sphinx, le Talis des Mânes et du progrès indéfini, la clef de tous les symbolismes, le premier et le dernier de tous les dogmes. Et nous avons compris ce que veut dire ce mot si souvent répété dans l'enseignement de notre Dieu Ammon-Râ, par le seigneur OSIRIS. 

Donner un point fixe pour appui à  l'activité humaine, c'est résoudre le problème d'Archimède, en réalisant l'emploi de son fameux levier. C'est ce que firent les grands initiateurs qui donnèrent des secousses au monde, et ils ne purent le faire qu'au moyen du grand et incommunicable secret. Pour garantie, d'ailleurs, de sa nouvelle jeunesse, le phénix symbolique ne reparaissait jamais aux yeux du monde sans avoir consumé solennellement les dépouilles et les preuves de sa vie antérieure.

C'est ainsi que Moïse fait mourir dans le désert tous ceux qui avaient pu connaître l'Égypte et ses mystères; c'est ainsi que saint Paul, à  Éphèse, brûle tous les livres qui traitaient des sciences occultes; c'est ainsi, enfin, que la révolution française, fille du Grand Orient Johannite et de la Cendre des Templiers, spolie les églises et blasphème les allégories du culte divin.

Mais tous les dogmes et toutes les renaissances proscrivent l'art Royal et en mettant les mystères au feu ou à  l'oubli. C'est que tout culte ou toute philosophie qui vient au monde est un Benjamin de l'humanité qui ne peut vivre qu'en donnant la mort à  sa mère; c'est que le serpent symbolique tourne toujours en dévorant sa quelle; c'est qu'il faut, pour raison d'être, à  toute plénitude un vide, à  toute grandeur un espace, à  toute animation une négation c'est la réalisation éternelle de l'allégorie du phénix.
KHETI II (2150 - 2100 av. J.C.) a passé dans les antiques sanctuaires comme le prophète Ézéchiel dans la plaine couverte d'ossements, et il n'a compris que la mort, faute de savoir le mot qui rassemble la vertu des quatre vents du ciel, et qui peut faire un peuple vivant de tout cet immense ossuaire, en criant aux anciens symboles: Levez-vous! Revêtez une nouvelle forme  d'existence et marchez! 

Ce que personne donc n'a pu ou n'a osé faire avant nous, le temps est venu où nous aurons l'audace de l'essayer. Nous voulons comme HORUS rebâtir un temple nouveau, une spiritualité nouvelle; et nous ne croyons pas donner en cela un démenti à  une sagesse que nous adorons, et que Horus lui-même eût été digne d'adorer; oui, si les docteurs haineux et fanatiques de son temps lui eussent permis de la comprendre.
Comme la tradition souhaite que le temple a l’entrée il y aura un obélisque, sur lequel l’église animiste écrit son allégorie pour la grandeur et la gloire de notre seigneur Osiris et sa femme la Déesse Isis la prêtresse. Nous voulons l'expliquer et l'accomplir. 

L'intelligence et la volonté ont alternativement exercé le pouvoir dans le monde profane; la religion et la philosophie luttent encore de nos jours, et doivent finir par s'accorder, pour l'équilibre dans la pensée du Verbe Divin et Verbe Humain. 

Certes, le christianisme a eu pour but provisoire d'établir, par l'obéissance et la foi, une égalité surnaturelle ou religieuse entre les hommes, et d'immobiliser l'intelligence par la foi, afin de donner un point d'appui à  la vertu, ainsi, la philosophie, au contraire, a travaillé pour faire revenir les hommes par la liberté et la raison à  l'inégalité naturelle, et pour substituer, en fondant le règne de l'industrie, le savoir-faire à  la vertu. Aucune de ces deux actions n'a été complète et suffisante, aucune n'a conduit les hommes à la perfection et au bonheur. 

 Depuis Chers frères et sœurs, de grands événements, des bouleversements, les guerres mondiales se sont accomplis dans le monde, et d'autres plus grands peut-être encore sont à  la veille de s'accomplir. Ces événements nous avaient été annoncés comme d'ordinaire, pour des prodiges les tables avaient parlé, des voix étaient sorties des murs, des mains sans corps avaient écrit des mots mystérieux, comme au festin de Balthasar. Alors, soyons donc encore plus vigilant,  pour vivre ce XXIème siècle spirituel, si chaleureux et humaniste.

Prenez soin de vous et vos proches!

Cham Guide Spirituel.

Soi-disant Malédiction de cham   Conversions forcées  Initiation rite de passage 

Retour début de la page

Le retour à la page  Sommaire

 

 


Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web.  Copyright © 2013.