Calendrier de Célébrations et Prières de l'année

Solstice d’Hiver 

Célébration de NOÉ Patriarche de l’humanité

Le Solstice D’hiver. Période de l’année du  22 décembre au 20 janvier. On célèbre de la remontée de la lumière solaire. L’église de notre temps honore le nouvel ordre solaire resplendissant, en brûlant la bûche dans un feu sacré. Honore NOÉ le patriarche l’ancêtre de l’humanité. Nouvelle création ! Si le jugement d’une terre corrompue a eu valeur de dé-création, la faveur faite à NOÉ et la restauration des condition normales d’existence, après le reflux des eaux peuvent compter comme re-création. On décore la maison avec des lumières et avec du houx, du lierre, du gui, des feuilles vertes persistantes et autres herbes sacrées à cette saison... On carillonne la nouvelle année Solaire avec des cloches ou clochettes. La célébration de la fraternité et la solodarité.

Le solstice d’hiver. Les jours sont les plus courts dans l’hémisphère nord et les nuits les plus longues (l’inverse dans l’hémisphère sud). Nous voici au minimum de la lumière physique, mais n’oublions pas qu’à l’inverse nous sommes au maximum de la lumière spirituelle ; cette lumière invisible à nos yeux, mais perceptible dans nos cœurs et qui favorise la méditation et l’introspection en ce moment de l’année.
Elle prend racine au plus profond de la Science de l’Être, symbolisée par des  récits mythiques et des zodiaques  représentant par analogie les forces qui habitent l’Être Humain : Corps, Âme, Esprit.. Ces forces forment son caractère ; c’est l’arc en ciel de chaque individu dans le domaine du physique, des émotions, des relations et de la vie spirituelle.
En ce 22 décembre, le soleil entre dans le signe du Capricorne, signe du Zodiaque basé sur le Cycle de la science sacrée de Tradition  Amonisme. Les 12 mois de l’année, les 12 heures du jour et de la nuit, les 12 travaux d’Hercule… les 12 signes du Zodiaque, cette Roue de la vie, symbole de l’espace–temps dans lequel évolue l'Être Humain.

ENSEMBLE PRIONS …

Ô NOÉ le PATRIARCHE l’ancêtre de l’humanité. Nous te prions, Seigneur, pour les femmes et les hommes qui vivent dans la nouvelle humanité depuis le dernier jour du déluge. Avec la première alliance cosmique, le retour triomphale de la LUMIÈRE. Tu as doté l’humanité de richesses, et de la beauté sois en remercié. Nous reconnaissons bien que si nous étions plus à l'écoute de ta Parole, plus respectueux de la vertu de nos ANCÊTRES, de la famille, tous pourraient y vivre heureux, et te louer, pardonne-nous.

Ô NOÉ le PATRIARCHE Prends pitié, Seigneur, de toutes les victimes de la maladie, de CANCER, du SIDA. Accueille dans ta maison ceux qui en meurent. Que ton Esprit stimule les autorités locales et les organismes internationaux pour qu'ils mettent enfin en place une politique de prévention réaliste et qu'ils permettent l'accès à des traitements efficaces pour tous les malades. Que ton Esprit inspire des mesures de protection pour les nombreux orphelins que l'épidémie a laissés. Nous te prions enfin pour les pays dont la situation politique et économique est inquiétante. En ce temps de fin et début de l’année, que ton Esprit encourage les Églises ANIMISTES, qui y sont nombreuse et actives, dans leurs luttes pour plus de démocratie, moins de violence et moins de corruption. Qu'il inspire aussi tous ceux qui ont du pouvoir en Afrique et dans les instances internationales, pour que tous oeuvrent ensemble pour sortir ce continent injustement meurtri de son isolement, pour que les hommes et les femmes qui y vivent puissent se remettre courageusement au travail et le faire fructifier de nouveau, pour qu'enfin, aux cris de souffrance, succèdent des chants de louange à la gloire de notre Dieu bien aimé Amon-Râ.

Et, que l’œil d’Horus Veille !

La Paix de Noé

Équinoxe  d'Automne 23 Septembre Équinoxe de Printemps 21 Mars   Solstice d'Été 21 Juin
  

Retour début de la page

Le Retour à la page  Sommaire

 

Envoyez un courrier électronique à  eglise.animiste@wanadoo.fr  Pour toute question ou remarque concernant ce Site Web. Copyright © 2004. Concept site web : Antoine Oyabi.